mardi 6 juin 2017

Le Parti Poétique s'installe sur la ferme et les terres de René Kersanté à St-Denis

Tout le monde connait le Parti Poétique, le collectif d'artistes rassemblés autour d'Olivier Darné précurseur de l'apiculture urbaine producteur du fameux miel béton, mais aussi d'une réflexion et d'actions pédagogiques et culturelles au croisement de l'art et de l'apiculture.

Le Parti Poétique se lance dans une nouvelle aventure et va quitter son QG de Zone Sensible pour s'installer sur les fermes de René Kersanté avenue de Stalingrad à Saint- Denis et ainsi reformuler un projet ambitieux d'agriculture urbaine d'exploration des possibles entre Nature, Culture et Nourriture.

un paysage emblématique de l'agriculture urbaine 

 la ferme de René Kersanté

les futurs bureaux du Parti Poétique 
L'agriculture urbaine est un enjeu du territoire de Plaine Commune, un territoire beaucoup plus vert qu'on ne l'imagine, avec une tradition maraichère qui tend à disparaitre sous la poussée du foncier mais à laquelle résistent les habitants qui aspirent très fortement à retrouver un lien avec la nature, à se réapproprier des espaces verts ; et cela au moment où la société s'interroge sur la pertinence de modèles d'agriculture intensive, sur les besoins de production en circuit court grâce à des connexions producteurs/consommateur dans lesquels les deux parties sont gagnantes tant par la qualité des produits achetés, des prix raisonnables qui rémunèrent mieux le travail du producteur.

Une ferme, c'est un poumon vert dans le quartier urbanisé

les habitants ne sont pas loin du lieu de production : une chance pour ce territoire.
La ville de Saint- Denis a posé depuis longtemps un acte fort en protégeant les quatre hectares et demi de cultures maraichères de René Kersanté en se portant acquéreurs des terrains. Une chance pour ce territoire et ses habitants qui va pouvoir y mettre en oeuvre un projet ambitieux d'agriculture urbaine.
Le projet de ferme urbaine du Parti Poétique associé à la ferme de Gally( ferme de Gally)  a été retenu par la ville et rassemble de nombreux partenaires :
- Il s'articule autour du projet d'Académie de cuisine avec le célèbre chef Alain Ducasse.
- Un chercheur épigénéticien , Christophe Lavelle et un artiste y seront associés autour d'une recherche ayant pour thème l'énergie et le feu.
- La ferme de Gally disposera de deux hectares et demi et le Parti Poétique d'un hectare et demi cultivé en permaculture sous la houlette du chef de culture agronome, Christopher Badburn .
- La ferme du Bec Hellouin apportera ses conseils de gestion de la parcelle permacole. C'est un gage de réussite. le site de la ferme du Bec Hellouin
- Des chercheurs du laboratoire du CNRS le LADYSS avec Nathalie Blanc travailleront autour de "Table et territoire" pour créer une oasis de biodiversité agronomique. Les plantes qui n'ont pas fait le même voyage que les hommes qui habitent ce territoire y seront mises en culture après un travail déjà commencé auprès des habitants du quartier de recueil des recettes remémorées.site du LADYSS)

Une serre de 300 m2 va être installée où certaines plantes venues de loin trouveront de quoi s'y épanouir.
Les ruches seront toujours très présentes et un petit coin tranquille a été défriché pour les accueillir.

le petit jardin secret qui accueillera les ruches 
Un partenariat avec le GRETA horticulture du lycée Suger permettra d'y associer des élèves et de les former à la dimension permacole.

L'année 2017 est une année un peu particulière puisque les partenaires n'ont pu s'installer qu'à partir du mois de Mars, mais pas question de perdre une année !
Le design du terrain en permaculture permet d'accueillir des visiteurs à terme avec les larges allées engazonnées et des cultures de plantes aromatiques y ont trouvé tout de suite leur place.
Menthe , basilic, fenouil, thym, ne sont pas là par hasard puisqu'elles s'inscrivent dans un partenariat encore secret avec un grand "nez" d'une célèbre maison , mais chut ....
petite visite guidée par Olivier Darné des parcelles d'aromatiques 

La menthe

Le fenouil

Le thym
La production 2017 sera offerte aux habitants mais en 2018 une production sera vendue sur le site deux fois par semaine sous forme d'AMAP.

Un parcours d'oeuvres sera proposé sur le site et une marque sera créée elles s'appellera "MIEUX" ! (Vous devinez pourquoi) en lien avec Plaine de saveurs, incubateur culinaire du territoire.(site de Plaine de saveur)

C'est donc un très beau projet qui commence sur le territoire de Plaine Commune, il sera emblématique de la question de l'agriculture urbaine, un enjeu majeur pour les habitants et l'organisation future de ce territoire.




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire